Le futur de la formation professionnelle en France

Pod de vaisseau spatial

Les MOOC: origine de l'évolution de la formation professionnelle en France

Vous avez sûrement entendu parler des MOOCs (Massive Open Online Courses) : des cours gratuits proposés le plus souvent par des universités américaines prestigieuses (Harvard, Stanford, ). Leur succès est impressionnant : jusqu'à 100 000 participants dans le monde pour un même cours.

Si vous pensez qu'il s'agit d'un phénomène de mode comme il y a 10 ou 15 ans, détrompez-vous : le futur de la formation professionnelle se profile à l'horizon.

- contrairement à l’e-learning classique qui n'est quasiment qu'une mise à disposition de ressources (avec certains organismes qui ne proposent que des livres sacannés), la video remet le formateur au centre de la formation. Oubliez l’avatar en image de synthèse minable et la voix robotisée qui vous donne immédiatement envie de décrocher. Pour ce qui est de SamrtAlbinos, on va plus lpin, les vidéos ressemblent à des reportages TV - les MOOC proposent un planning et une dynamique d'apprentissage, le contenu est fourni semaine après semaine. Cela permet d'étaler l'apprentissage et d'éviter la saturation. Toutefois, cette particularité des MOOC est discutable dans le cadre de formation en entreprise. - les MOOC impliquent une évaluation, après chaque module et les résultats permettent d'obtenir ou non un certificat. Tout le monde de peut pas réussir. - les MOOC utilisent les forums et permettent des échanges faciles. Ce point particulier est le plus discutable en terme d'efficacité puisque les plateforme comme coursera ont finalement montré que le pourcentage de personnes qui désiraient participer aux forums est très faible.

A quoi ressemble une formation en ligne aujourd'hui ? En général, on retrouve dans chaque module: un cours vidéo, un contrôle des connaissances. Dnas les formats classiques, le formateur est filmé, son diaporama en fonds d'écran. De nouveaux format comme ceux du reportage TV avec des formats plus courts et plus dynamiques font leur apparition. Les vidéos peuvent être interrompues par des questions (on donne 15 secondes au participant pour répondre). Smart-albinos.com propose cela). Les contenus n'ont plus rien à voir avec ce qu'a été le elearning...

En quoi cela concerne des responsables formation ? Bien que l'hostilité vis à vis du e-learning soit une posture clairement assumée par de nombreuses entreprises, contrairement à ce que l’on pourrait penser, les MOOC sont suivi par une majorité de salariés en poste, surtout des cadres, ce qui montre l'attrait des nouveaux mode de formation en ligne, en particulier le format vidéo.

Et les salariés décident souvent de suivre des MOOC d'eux même, sans autorisation de leur employeur. Comment le leur reprocher quand on sait que l'entretien annuel peut aboutir à un rejet de demande de formation. Enfin, pour les RH, comment expliquer que tel salarié n'a toujours pas suivi la formation qu'il demande depuis 3 ans. En ce cas, comment gérer l'obligation de formation de l'employeur si les salariés se forment tout seuls, souvent sans informer l'employeur ?

Plutôt que de subir les choix de ses employés qui suivront des formations plus ou moins adaptés aux besoins de l'entreprise, les entreprises peuvent prendre les devant et créer leurs propres formations en ligne, spécifiquement pour les compétences qui leurs sont nécessaires. Smart-Albinos est là pour vous accompagner, de l'idée à l'hébergement en passant par la réalisation technique, et même si vous n'avez pas de formateur en interne.

À l'Affiche
Recherche par tags
Suivez-nous
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
Posts Récents